Euro

Deuxième monnaie d’échange du monde, avec plus du tiers des transactions mondiales, deuxième monnaie de réserve avec le quart des réserves de devises.

Plutôt que de sortir de la zone euro, il est dans l’intérêt de la France et de l’ensemble de l’Union européenne que, collectivement, les pays européens organisent la mise en œuvre de la discipline budgétaire nécessaire à la réduction de l’endettement public.

Il faut même créer des obligations européennes finançant des investissements d’avenir, c’est-à-dire des projets de dimension européenne à forte rentabilité socio-économique comme les infrastructures transfrontalières de transport et d’énergie.

Si l’euro implosait, la fin du rêve monétaire se doublerait d’une défaite politique majeure.

Une réflexion au sujet de « Euro »

  1. Quitter la zone euro ne peut plus se faire sans des dommages difficilement surmontables. Maintenant il serait certainement bien de juguler l’ultra-libéralisme qui sévit en europe est appauvrit chaque jour un peu plus les populations au profit de « quelques familles » qui s’auto-protège à grand coup de défiscalisation, fonds de retraite, et autres entourloupes bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *