Déplacements ministériels

« Le recours aux lignes ferroviaires et aux lignes aériennes régulières doit être privilégié. » (Matignon 2010) « A l’heure où nos concitoyens sont frappés par la crise, l’État doit, plus que jamais, faire preuve d’exemplarité, la recherche d’économies constituant un impératif moral. » (Elysée 2010) On connaît la suite.

L’heure de vol en Falcon 7X (avion gouvernemental utilisé y compris pour des déplacements privés) coûte 7 800 euros. Je pense que l’usage de la flotte républicaine doit être réservé au travail ministériel et uniquement pour des déplacements à l’étranger.

Compte tenu de la nécessité de mobiliser des moyens de l’État pour leur sécurité, il va de soi que les ministres, y compris le premier d’entre eux, passent leurs vacances en France. Il y a pire comme contrainte..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *