Espace Schengen

C’est un acquis de l’Union européenne depuis 1997. Suspendre les accords de Schengen serait une erreur, les renforcer une nécessité. La coopération policière, douanière et judiciaire des États signataires doit être totale pour la gestion d’un afflux de personnes migrantes aux frontières extérieures de cet espace. Elle implique une solidarité budgétaire impérative entre ces États.

Cela signifie aussi la prise en charge sans délai des personnes étrangères parvenues massivement sur le territoire européen de façon irrégulière, en organisant dans les meilleures conditions possibles et au besoin avec les moyens des armées leur retour dans le pays d’où elles proviennent, hors cas humanitaire.

Il est dans l’intérêt de l’Union de traiter solidairement la question migratoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *