Privilèges

En plein cœur de l’été, rares sont ceux qui l’ont su. Et pourtant la république a repris un mauvais coup. La majorité sénatoriale (UMP/NC), avec le soutien du gouvernement, a permis à certains élus de sauver de précieux privilèges. Affligeant.

Les élus cumulards vont pouvoir continuer de reverser leur surplus d’indemnités à d’autres élus de leur choix, y compris des membres de leur famille, au-delà du plafond légal de 8 272 euros mensuels… C’est un vrai arrangement entre amis avec l’argent de la collectivité.

Autre cas. Les responsables des exécutifs locaux (maires, présidents de conseils général ou régional..) peuvent décider seuls, sans délibération de la collectivité, des élus bénéficiaires d’avantages en nature comme une voiture de fonction ou un téléphone portable ainsi que des modalités d’usage

La démocratie a un coût mais on ne fait pas de la politique pour s’enrichir.

Une réflexion au sujet de « Privilèges »

  1. Salut damien la politique enrichit de toute manière et malheureusement ceux qui décident le font à leur avantage. damien contacte moi c’est hervé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *