Syndicats

8% des salariés français sont syndiqués. Le dialogue social a un coût, plus d’un milliard d’euros d’argent public, mais le rapport Perruchot sur le financement des syndicats, attendu depuis quatre ans, a été enterré avec la complicité de la droite et de la gauche. On n’achète pas la paix sociale à n’importe quel prix.

Il en va de l’intérêt des salariés que les organisations syndicales soient plus transparentes à l’égard de leurs membres ainsi que de la collectivité. Notamment, cela va de soi que les comités d’entreprise dont les ressources sont supérieures à un certain montant établissent des comptes et en assurent la publicité.

Ce qui vaut pour la démocratie politique s’applique aussi à la démocratie sociale.

Une réflexion au sujet de « Syndicats »

  1. Ce qui vaut pour la démocratie politique s’applique aussi à la démocratie sociale.
    faudrait-il qu’ il existe encore aujourd’hui en France un zeste de démocratie, syndicats, média, sénat, députés, ministres…. tout l’ organigramme mange à la même table aux frais du peuple, que voulez qu’ ils changent…..
    Vous allez me dire que viennent faire les média au milieu?, les politiques s’ en servent pour dénaturer l’ information à des fin clientéliste.
    Alors, faut-il se poser la question: tous pourris????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *