Transports et TPM

Le maire de La Seyne a beau jeu de se réjouir du dépôt de bus de TPM flambant neuf de plus de 22 millions d’euros à une centaine de mètres de la nouvelle gare SNCF appelée « pôle d’échanges multimodal ». Il restera coresponsable du rejet par TPM du projet de tramway alors que La Seyne avait déjà réalisé seule les 3/4 du tracé de la ligne prévu sur son territoire. La justice administrative a dû s’en mêler.

Il n’est pas souhaitable de multiplier les lignes de bus traditionnels, coûteux et retardés par la circulation automobile, desservant la gare SNCF, alors qu’il faut réaliser au plus vite des connexions tramway-TER plus efficaces pour les Seynois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *