Vie sportive et culturelle

« Les subventions qu’une municipalité alloue trouvent une limite trop vite atteinte. » (M.Vuillemot avril 2013) Elles vont pourtant jusqu’à 1 million d’euros annuels en matière associative dans les domaines sportif et culturel. Rappelons aussi qu’il faudrait 3 à 4 millions par an sur dix ans pour juste rénover le patrimoine sportif seynois existant quand TPM met plus de 40 millions dans un seul complexe sportif !

Alors que la recherche de partenariats privés ou extérieurs pour financer la vie sportive et culturelle d’une commune surendettée est devenue obligatoire, la municipalité utilise encore plus de 10 millions dans son budget pour le faire et s’offrira même le luxe d’organiser tous les mois un concert gratuit. La hausse des impôts permet donc tout.

Une réflexion au sujet de « Vie sportive et culturelle »

  1. De la municipalité à l’ état nous sommes arrivé au grand n’ importe quoi du moment que cela en jette(par les fenêtres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *