Nos retraites

retraite-fouleL’âge effectif de départ à la retraite en France est le plus bas de l’OCDE, le coût de gestion des régimes de retraite y est le plus élevé de l’Union européenne. La dette cumulée des régimes pourrait représenter 25% du PIB en 2040. La solution la plus juste consiste à permettre d’arbitrer plus librement entre durée de la retraite et niveau de la pension. En clair, un départ anticipé choisi signifie un niveau de pension plus faible mais une retraite plus longue et inversement. Mais il faut aussi :

  • mettre en place un système de comptes individuels de cotisation retraite où chacun cotiserait le même pourcentage de son salaire pour sa retraite et où les situations non contributives comme le chômage ou la maladie correspondraient à des versements directs sur chaque compte individuel.
  • unifier tous les régimes spéciaux avec le régime général pour tous les nouveaux cotisants
  • adopter les mêmes règles pour le public et le privé en calculant sur les 25 meilleures années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *