Notre contrat

Nous avons raison de plafonner la population seynoise à 70.000 habitants quand les schémas locaux d’urbanisation prévoient la production d’au moins 3.500 logements par an dont 60% seront recentrés sur la métropole (Schéma de Cohérence Territoriale 2).

Nous avons raison de vouloir résorber les points noirs de circulation, notamment la traversée du port, le rond-point et l’avenue Toussaint Merle, et plus généralement, la desserte des espaces du site des anciens chantiers navals. Oui à un nouveau PLU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez l\'information ci-dessous : *