Votre mandat

Le Département permet désormais à tous les jeunes varois de 11 à 15 ans de découvrir un sport pendant les vacances scolaires en bénéficiant d’une initiation gratuite sur deux jours encadrée par des éducateurs qualifiés. A La Seyne-sur-Mer, l’aviron, la voile, le canoë ou la pirogue sont proposés par le yacht club des Sablettes.

Vie sportive et culturelle

« Les subventions qu’une municipalité alloue trouvent une limite trop vite atteinte. » (M.Vuillemot avril 2013) Elles vont pourtant jusqu’à 1 million d’euros annuels en matière associative dans les domaines sportif et culturel. Rappelons aussi qu’il faudrait 3 à 4 millions par an sur dix ans pour juste rénover le patrimoine sportif seynois existant quand TPM met plus de 40 millions dans un seul complexe sportif !

Alors que la recherche de partenariats privés ou extérieurs pour financer la vie sportive et culturelle d’une commune surendettée est devenue obligatoire, la municipalité utilise encore plus de 10 millions dans son budget pour le faire et s’offrira même le luxe d’organiser tous les mois un concert gratuit. La hausse des impôts permet donc tout.

Vie associative

Près de 2 millions d’euros sont alloués chaque année aux associations seynoises. Sur plus de 160 associations subventionnées en 2012, une seule ne se serait pas conformée aux règles en vigueur selon Marc Vuillemot. Des conventions de partenariat seraient aussi systématiquement établies depuis 2009 entre la commune et les associations. Qui pourra le croire quand on apprend que, sur 5 associations contrôlées par la chambre régionale des comptes en 2010une seule d’entre elles a signé une convention avec la ville?